SymbiOSE, démarche d'EIT pour des synergies industrielles et un leadership inspirant

Nouvelle démarche d'Ecologie Industrielle et Territoriale menée par l'Association EBG

Détails du projet

  • Structure porteuse : Association entreprises des Bois de Grasse
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Localisation : Parc d'activités des Bois de Grasse (06130 GRASSE)
  • Date de début : décembre 2023
  • Date de fin : juin 2026

Piliers de l‘économie circulaire

  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Allongement de la durée d'usage
  • Consommation responsable
  • Economie de fonctionnalité
  • Recyclage
  • Eco-conception
  • Approvisionnement durable
Description

Nouvelle démarche d'Ecologie Industrielle et Territoriale soutenue par l'ADEME, la Région SUD, la CAPG, la CCI NCA et le CEPG, le projet SymbiOSE s'articule autour de deux grands axes:

Un axe 1 consistant à mettre en œuvre des synergies industrielles d’envergure afin de consolider un leadership inspirant autour de l’association EBG, en partenariat stratégique avec la CCI NCA. Cet axe vise à travailler sur la mutualisation d’utilités ou d’outils de production entre industriels des Bois de Grasse (trois volets : autoconsommation collective, production de chaleur-vapeur, réutilisation des effluents) en évaluant la mise en œuvre de l’action sur la base des indicateurs du PCAET porté par la CAPG (ex. mesure baisse consommations d’énergie, mesure baisse des rejets de GES…).

Un axe 2 consistant à structurer une dynamique collective au service de l’EIT en favorisant son essaimage en Pays de Grasse, en partenariat stratégique avec le Club des Entrepreneurs du Pays de Grasse (CEPG). Ce deuxième axe vise à approfondir les projets d’économie circulaire en partenariat avec les acteurs de l’ESS, les stratégies collectives autour des enjeux de naturalité et à massifier les démarches d’EIT en établissant un lien direct avec deux enjeux inhérents au territoire Grassois : le dynamisme du secteur de l’ESS et la relation d’impact/dépendance de l’industrie de la chimie-parfumerie vis-à-vis des ressources naturelles et de la biodiversité.

Le projet doit ainsi permettre à l’association EBG de faire un « saut qualitatif » dans la mise en œuvre de synergies industrielles d’envergure, de façon à pérenniser son modèle d’actions en posant les bases d’une démarche coopérative plus globale (inter-parcs) au service de l’EIT.

Résultats qualitatifs et chiffres clés

- Mise en œuvre d’un projet de mutualisation d’utilités ou d’outils de production entre industriels 

- Nombre d’entreprises parties-prenantes du projet

- Jusqu’à 5 entreprises engagées dans la mise en œuvre de synergies industrielles d’envergure

- 15 entreprises engagées dans les projets intégrant le volet énergétique (ajout du secteur tertiaire)

- Mesure de la baisse des consommations d’énergie (tertiaire / industrie). Réduction de 5 à 10 %

- Mesure de la baisse des rejets des GES (tertiaire / industrie). Réduction de 5 à 10 %

- Mesure de l’augmentation de la part d’EnR&R, notamment le PV (tertiaire / industrie)

- Quantité de matière/matériaux/marchandises valorisées dans le cadre de projets circulaires (réutilisation, upcycling…)

- Quantité de biodéchets valorisés dans le cadre de projets collectifs et nombre d’entreprises participantes

- Nombre de nouveaux flux identifiés et référencés (entrants/sortants) – Au moins 100

- Nombre de synergies effectivement mises en œuvre – Au moins une substitution et une mutualisation

- Nombre d’actions et de partenariats établis avec les acteurs de l’ESS

- Démarches émergeantes sur d’autres parcs d’activités

- Nombre d’entreprises qui rejoignent les projets collectifs initiés par l’association EBG

- Nombre d’entreprises prêtes à engager des coopérations et nombre de réunions inter-entreprises mises en place pour faire émerger un format coopératif

Historique et perspectives de l’initiative

La démarche SymbiOSE s'inscrit dans la continuité des précédentes séquences d'EIT mises en oeuvre par l'association EBG. En travaillant sur la mutualisation des utilités industrielles et la création de liens inter-parcs, l'association affirme son leadership et ambitionne de lancer une vaste dyanmique collective en Pays de Grasse autour de l'EIT. 

Facteurs d'accélération et freins

Le niveau de structuration et la maturité des entreprises en matière de coopération influe directement sur la mise en oeuvre du projet

Domaines d’activités

  • Chimie
  • Construction
  • Energie
  • Industrie
  • Mobilité
  • Recyclage

Ressources

  • Eau
  • Déchet
  • Biodéchet
  • Energies renouvelables
  • Efficacité énergétique
  • Compost
  • Centrales solaires
  • Cogénération
Mise en oeuvre

Partenaires

  • CCI NCA
  • Expertise technique AXE 1 (mutualisation des utilités industrielles)


  • CEPG
  • Assistance dans le travail d'essaimage en Pays de Grasse et la stratégie coopérative (Axe 2)

Moyens techniques et méthodologies

Fertilisation croisée avec programmes européens en lien avec la décarbonation (programmes pilotées par la CCI NCA)

Parc d'activités concerné par le dispositif "Territoire d'industrie"

Perspectives d'accompagnement par Rising SUD

Méthodologies co-construites avec partenaires sur les axes 1 et 2

Moyens humains

Animation du projet sur 2,5 ans par un coordinateur (0,6 ETP). Accompagnement technique par partenaires

Financeurs

  • ADEME

  • Région SUD

  • CAPG
Documents
Partager:
176
Auteur de la page

Hadrien AIZPURU

Modérateur

Utilisateur