Le partenariat

  • Reseau-preci.org
  • /
  • 4 370

L’Etat
 

L’Etat (DIRECCTE et DREAL) soutient le déploiement de l’économie circulaire à différents égards : feuille de route puis loi AGEC et déclinaisons régionales. L’État a également décidé d’inscrire au sein des PIA (Programmes d’Investissements d’Avenir) l’économie circulaire sous ses différents aspects.

 


L’ADEME
 

L’ADEME est identifiée comme un opérateur d’importance pour la mise en œuvre de la Feuille de Route Economie Circulaire. En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, de nombreuses actions de soutien à l’économie circulaire sont menées au sein de l’accord cadre État-Région-ADEME du CPER, et aboutissent très positivement à la multiplication des initiatives et à l’implication d’un nombre croissant de structures. 


La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
 

L’économie circulaire relève de la compétence régionale en matière de prévention et de gestion des déchets. En complément et à travers sa compétence en termes de développement économique, la Région a aussi l’ambition de porter une politique transversale d’économie circulaire.


Les CCI
 

Les CCI de Provence Alpes Côte d’Azur souhaitent partager leur ambition : faire de l’économie circulaire, composante majeure de la RSE, une opportunité de transition économique parce qu’elle permet de répondre à de nombreux enjeux de compétitivité, de transition écologique et énergétique, de coopération inter-entreprises et d’ancrage territorial.


La CMAR
 

La Chambre de métiers et de l’artisanat de région Provence-Alpes-Côte d’Azur contribue aux politiques économiques régionales en y inscrivant le potentiel de développement local de l’artisanat. En effet, l’économie de proximité représente 70 % des emplois et 80 % des revenus des territoires en Provence-Alpes-Côte d’Azur


La CDC – Banque des Territoires

La Banque des Territoires entend prendre pleinement part à la dynamique partenariale entourant l’économie circulaire en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en inscrivant son action dans la Feuille de route gouvernementale et en mobilisant au cas par cas sa gamme d’outils financiers (ingénierie, prêt, investissement).