Plaidoyer des cyclologisticien·nes de la Métropole d’Aix-Marseille

Défendez à nos côtés cette nouvelle manière de consommer grâce à une logistique durable et écologique !

Détails du projet

  • Porteur principal : Les Boîtes à Vélo - PACA
  • Nature de l'initiative : Démarche multi acteurs (collective ...)
  • Périmètre : Métropole Aix-Marseille
  • Localisation : 26-28, Allée Léon Gambetta, 13001 Marseille
  • Date de début : mai 2023

Topics d\'economie circulaire

  • Consommation responsable
  • Approvisionnement durable
  • Allongement de la durée d'usage
  • Economie de fonctionnalité
  • Ecologie industrielle et territoriale
  • Recyclage
  • Eco-conception
Description

Sept entreprises de cyclologistique aixoises et marseillaises - AixBike, AgilenVille, la Courserie, la Flèche, Mistral Coursiers Toutenvélo Marseille et Toutenvélo Aix-en-Provence - co-signent un plaidoyer en 4 axes pour 4 destinataires : collectivités ; entreprises ; médias ; citoyen.ne.s…

L’objectif est de donner des leviers d’action sans culpabiliser pour soutenir le développement vertueux de la cyclologistique sur le territoire.

Bénéfices qualitatifs

Les bad news :

La logistique du dernier kilomètre pèse environ 20 % du trafic, occupe 30 % de la voirie et est à l’origine de 25 % des émissions de gaz à effet de serre car elle utilise massivement les VUL (véhicules utilitaires légers) roulant au diesel.

Les good news: 

  • Un vélo-cargo est physiquement et énergétiquement 3 à 6 fois plus performants qu’un véhicule utilitaire
  • Jusqu’à 2m3 et 350kg de marchandises peuvent-être transportées en vélo-cargo
  • 40 à 50% des déplacements en VUL (véhicules utilitaires légers) pourraient se réaliser à vélo-cargo
  • Relativement à son chiffre d’affaires, le secteur de la cyclologistique soutient 2 fois plus d’emplois que la moyenne des entreprises françaises
  • Les bénéfices sur la santé des professionnels liés à l’usage du vélo sont 20 fois supérieurs aux risques

Le passage à vélo traite à la source les problèmes environnementaux et sociétaux liés au système de mobilité actuel (pollution de l’air, émission de gaz à effet de serre, pollution sonore, emprise sur l’espace public, embouteillages).

Conscients de ces enjeux, les 60 salariés et coopérateurs cyclologisticiens signataires oeuvrent chaque jour pour une livraison 100% verte et apaisée. 

Etapes de l'initiative

Rassemblées au sein de l'association les Boîtes à Vélo - France et plus spécifiquement de la Fédération Professionnelle de Cyclologistique, ces sept entreprises se sont réunies au printemps 2023 dans l'objectif de promouvoir leur métier au sein de leurs cités.

Pour bénéficier d'un boom de développement similaire à Paris, Lyon, Nantes ou Strasbourg, les professionnel.les de la cyclologistique du sud ont besoin d'être soutenus par leurs collectivités, entreprises locales et citoyens aux travers d'actions de promotion et/ou recours à leurs services.

Avec nous, faites connaître ce nouveau métier vertueux tant sur l’aspect environnemental que sur l’utilité sociale.

Grâce à ce soutien, les sept entreprises signataires espèrent doubler leur activités d'ici septembre 2024 ! 

Facteurs d'accélération et freins

Pour accélérer l'essor de cette logistique urbaine à vélo sur nos territoires, nous avons besoin d'un véritable soutien de vous tous :

Entreprises, donneurs d'ordre, commerçants et transporteurs :

  • Prenez conscience de la part de la logistique urbaine dans votre activité
  • Sollicitez les acteurs de la cyclologistique tout en améliorant votre qualité de service
  • Challengez vos fournisseurs sur leur empreinte carbone et proposer l’alternative cyclologistique

Collectivités

  • Continuez votre politique de réaménagement de l’espace public en faveur de modes de transport plus qualitatifs
  • Développez votre politique d’aides publiques et de subventions
  • Portez, avec nous, des réponses à Appels à Projets ou Appel à Manifestation d'Intérêt
  • Maintenez et encouragez la mise en place des outils réglementaires
  • Promouvez notre filière et sensibilisez le grand public grâce à vos canaux de communication
  • Imposez un taux minimal de recours à la cyclologistique pour les acteurs de la logistique dans vos villes
  • Montrez la voie grâce à une commande publique exemplaire et des clauses spécifiques 'cyclologistique'
  • Encouragez l’innovation, la recherche et l’expérimentation sur vos espaces cyclologistiques urbains (micro-hub, dépôts mobiles, mutualisation multi-usages) 

Citoyen.nes

  • Soyez les "consom’acteurs" de votre ville
  • Participez à garantir des emplois salariés de qualité
  • Contribuez à l’amélioration de nos conditions de travail en prenant soin de nous par votre civisme, votre accueil et votre courtoisie

Médias

  • Transmettez les connaissances du code de la route
  • Venez à notre rencontre pour vous mettre en selle
  • Informez sur nos solutions et démystifiez notre filière

 

En ce qui concerne les freins au développement de la cyclologistique dans nos villes, nous pouvons lister : 

Matériel et maintenance : Le matériel actuel, souvent prévu pour un usage mixte (familial et professionnel), résiste difficilement aux fortes contraintes imposées par les coursiers.

Les coûts d’investissement et de maintenance du matériel spécialisé sont importants pour les opérateurs car ces secteurs sont encore peu structurés et soutenus.

Foncier : Du fait du rayon d’action et de la capacité d’emport limités du vélo-cargo, les opérateurs doivent disposer d’espaces de logistique urbain en centre-ville. Les trois besoins principaux interdépendants liés à ces hubs sont :

  • La localisation, dans le périmètre d’intervention de la cyclologistique et connecté/accessible par la chaîne logistique amont (aujourd’hui, principalement les axes routiers)
  • La surface et son adéquation avec les fonctions nécessaires aux hubs (stockage du matériel, des marchandises, rupture de charge, locaux sociaux et administratifs)
  • Le prix, qui peut être très élevé car en concurrence avec une multitude d’autres usages

Hyper-concurrence : Le milieu de la logistique urbaine est particulièrement sujet à l’externalisation vers des petites structures dépendantes de grands acteurs, la mobilisation d’indépendants en sous-traitance et l’invisibilisation du coût logistique pour le grand public. Les contraintes économiques qui en découlent sont particulièrement fortes pour cette filière jeune et encore en structuration. Les marges du secteur étant structurellement faibles, la viabilité des structures se construit sur des économies d’échelle, il y a une taille critique à atteindre pour être rentable.

Contraintes sur les autres modes et aménagements dédiés : Les politiques d’apaisement des cœurs de ville, comprenant entre autres zones piétonnes, zones à trafic limité (ZTL), zones à circulation restreinte (ZCR), zones à faible émission - mobilités (ZFE-m) et restrictions horaires de livraison donnent un avantage compétitif à la cyclologistique vis-à-vis des modes de transport motorisés.

Le développement d’infrastructures cyclables sécurisées participent à assurer l’efficacité opérationnelle de la cyclologistique. L’absence de ces politiques en ville freinent considérablement le développement de la cyclologistique. A ce titre, l’assouplissement de la réglementation sur les ZFE-m peut être considéré comme un recul.

Domaines d’activités

  • Alimentation
  • Mobilité
  • Santé
  • Services
  • Transport
  • Commerce

Ressources

  • Energies renouvelables
  • Sobriété
  • Efficacité énergétique
  • Emploi
Mise en oeuvre

Partenaires

  • Les Boîtes à Vélo - France

  • La Fédération Professionnelle de Cyclologistique

  • ADEME PACA

  • Ministère de la transition énergétique et de la cohésion du territoire

Moyens techniques

Diffuser et faire connaître nos solutions sont les meilleurs moyens pour favoriser l’usage de la cyclologistique au quotidien.

Chaque entreprise de cyclologistique a son identité et ses modalités d'intervention. Leur complémentarité leur permet d’apporter des solutions adaptées pour chaque situation et de dépasser les limites de la logistique conventionnelle.

Plus les citoyen.nes et professionnel.les marseillais et aixois auront recourt à la cyclologistique, plus l'impact sur nos cités sera vertueux et bénéfique à tous ! 

Moyens humains

Les soixante coursiers et coursières sont présent.e.s, chaque jour dans vos rues, pour répondre à vos besoins aussi rapidement et efficacement qu'espéré ! 

Financeurs

  • Financement propre de chaque entreprise

  • Subventions publiques d'aide au démarrage et de soutien à l'acquisition des vélos-cargos (Prime MaCycloentreprise, Région Sud, Prime à la Conversion, déduction de la TVA...)

Financement

Au travers des missions de Boîtes à Vélo-PACA
Partager:
4
Auteur de la page

Fannie NOLHIER

Chargée de mission - PACA

Modérateur

Utilisateur