La consommation en eau, nouvel objectif des SPASER

Dernière modification le 19/03/2024 - 13:50
La consommation en eau, nouvel objectif des SPASER

 La réduction de la consommation en eau une nouvelle obligation pour les acheteurs publics en lien avec l’économie circulaire. 

Ce nouvel objectif « l'empreinte eau » devra être inclus dans les prochains Schéma de Promotion des Achats Publics Socialement et Ecologiquement Responsables (SPASER) sachant que désormais tous les acheteurs soumis au Code de la commande publique nous informe dans son article Baptiste Vassor, Juriste, expert achat – UGAP.

Selon le Code de la commande publique, les SPASER devaient déterminer des objectifs de politique d’achat comportant des « éléments écologiques » et contribuer à « la promotion d’une économie circulaire » sans aucune référence à l’eau. Aussi, à ce jour, quelques SPASER font référence à ce sujet :

SPASER de la Ville de Nice : objectif 13 : Valoriser les biodéchets et les eaux usées ;
SPASER d’Aix Marseille Provence : objectif 14 – M36 : Perméabilisation de la ville et retour de l’eau dans les sols via des plans ;
SPASER CD 13 : objectif 3.3 : Agir pour la préservation des ressources en eau : réduction du plastique, réduction des produits phytosanitaires, gestion des consommations, récupération, stockage et réutilisation de l’eau de pluie en eau grise ou arrosage. [...]

Pour lire l'article dans sont intégralité consulter le site weka.fr L'« empreinte eau » dans les achats publics (weka.fr)

Partager :
51
Auteur de la page

Mariana Craciun

Chargée de mission - Economie Circulaire et de Proximité